Tighri n’80

À L’OCCASION DU 31e ANNIVERSAIRE DU PRINTEMPS BERBÈRE PDF Imprimer
Écrit par Kocila Tighilt
Samedi, 16 Avril 2011 00:00

Tizi Ouzou concocte un riche programme

TAFSUT IMAZIGHENPlusieurs activités auront lieu à la maison de la Culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, entre conférences, débats et expositions.

Dans le cadre de la célébration du 31e anniversaire du printemps berbère, la maison de la Culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou organise plusieurs activités culturelles réparties dans plusieurs localités de la wilaya. L’ouverture des activités se fera aujourd’hui à la maison de la Culture où des expositions, des récitals poétiques, des projections de films et des conférences sont prévus.

Les conférences attendues cette semaine à Tizi Ouzou seront animées, ce samedi, par M. Dourari sur “Les perspectives et les conditions de l’aménagement de la langue amazighe”, et, demain, par MM. Chikhi et Moula sous le thème “La presse et l’éveil identitaire”, puis par M. Abdennour Abdeslam sous le thème “Libre débat autour du 20 Avril”. Le lundi, la première conférence sera animée, dans la matinée, par M. Benyaou sur “Les recommandations de la commission nationale de la réforme du système éducatif sur l’enseignement de la langue amazighe”, suivie dans l’après-midi d’un autre débat avec M. Ousalem sur “L’amazigh aujourd’hui”. Le mardi, M. Larfi et Mme Bouridj animeront une rencontre sur “Le rôle de la radio Chaîne II dans la promotion et la valorisation du patrimoine et des parlers amazighs”, puis une autre communication par M. Nacib sur “Les grands traits de la poésie de Slimane Azem”. Au dernier jour des activités, un recueillement sur les tombes des militants de la cause amazighe est prévu par les organisateurs, alors qu’à la grande salle de la maison de la Culture, un récital poétique, des témoignages, une projection d’un film sur Si Muh U Mhand et une conférence débat avec M. Lamrani et M. Khodja sont attendus. Dans les daïras, pas moins de 20 localités en tout, les programmes établis par la maison de la Culture sont pour la plupart similaires et les activités seront marquées par des expositions, des conférences et des galas artistiques. Le théâtre régional de Tizi Ouzou abritera à cette occasion, du dimanche à mardi, neufs spectacles théâtraux, à raison de trois par jour, avec une représentation le matin et deux autres le soir, au bonheur des amateurs de l’art de la planche.

Par ailleurs, l’association Aït Slimane d’Aït Yahia Moussa, en collaboration avec l’APC, et l’association Tighri n’80 (l’appel de 80) du village Aït Arbi, d’Iferhounène, organisent, chacune de son côté, des activités artistiques riches et variées. Des expositions, des concours, des conférences et des animations musicales sont prévus par les organisateurs. À Aïn El-Hammam, l’association Acdeja organise, pour la journée du  20 avril, une exposition sur les évènements du Tighri n’80, à travers une projection débat du film Ahmed Oulkadi, un roi kabyle, de Hacène Aït Iftene, et une conférence avec SaÏd Chemakh.

ASSENSI N’SIDI AMER

    Comme chaque annee le comité du village AIT ARBI avec l’aide de tout les villageois, organise la ceremonie n’ASSENSI N’SIDI AMER.

cette annee (2010) cette fete sera organiser le 29 juillet 2010.

alors soyez nombreux à venir à SIDI AMER (village ait arbi cne° Iferhounene)

SourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourire

SourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourireSourire

tournoi d’ete 2010

les jeunes du village SurpriseAIT ARBISurprise organise un tournoi de foot-ball pour les -17ans

le tournoi comprend 17 équipes dans 15 villages de la region à savoir deux d’entre elles sont du village ATH-ARVI (A et B).

pour toute personne aimant voir les matchs de tournoi rendez-vous au stade du village ait arbi a partir de 15h30 tout les jours de la semaine.

pour plus d’iformation sur les equipes qui participent au tournoi et score des match consulté notre blog ultirieurement. merci.emoticone emoticone

Vivre à présent.

automne13.jpg

SourireVivre l’automne à présentSourire

      Qu’il pleuve ou qu’il vente, il faut marcher. Par plaisir, pour apaiser sa soif de découverte. Voila mon livre, montrant du semeur, les bois et les champs entourant les sentiers de ma Kabylie, de notre Kabylie natale, le regard porté au-delà de l’horizon, vers tous ces monts et ces vaux où l’ont conduit ses pieds, encore impatients d’aller s’ensabler dans les déserts africains chez les targuis de notre grande famille des amazighsNul doute qu’après avoir lu cet article ou voir l’une des photos sur notre blog, vous aurez vous aussi envie d’aller fouler les petits chemins de votre région. 

       Douce et apaisante saison, l’automne est propice à la découverte. Pas besoin d’être grand explorateur cependant, à rencontrer, tout prés de chez soi. 

C’est en restant chez eux dans leur salon que des centaines de bénévoles vont à la rencontre de ceux dont les yeux sont défaillants. Donnant leur voix, prêtant leur vue, une belle manière de se rendre utile. Un parmi d’autres, les exemples d’utilité et de dévouement ne manque pas dans notre région, des actions formidables envers les personnes handicapées, les jeunes ou les chômeurs           Le savoir-faire des  ‘‘anciennes’’ gardes souvent  son utilité. 

  N’hésitez  pas à nous interroger si des précisions vous manquent, cependant nous vous invitons à ne pas refermer cette page sans laisser de commentaires, qui donne ici son point de vue.             Il nous reste à vous souhaiter     un    bel    automne   à      p r é s e n t. 

                                                                                          La rédaction . 

provocant |
Arrête ton char ! |
2uescortboys |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et en Martinique?
| philosophie
| Zen et autres plaisirs