Ait arbi, le 20 avril 2011

Le village Aït Arbi célèbre le 20 Avril
Iferhounène A l’initiative de
l’association Thighri N’Ath Menayen

A l’occasion du 31e anniversaire du PrintempsBerbère et du Printemps Noir 2001, l’association culturelle Thighri N’Ath Menayen duvillage Aït Arbi, dans la commune d’Iferhounène,a célébré cet événement historique par un riche
programme d’activités culturelles et sportives,
et avec la présence de nombreuses personnalités
invitées par ladite association, notamment Saïd
Khelil et Marzouk Debza, de même village, ainsi
que d’autres figures du mouvement amazigh. Des
exposition photos, sur les événements historiques
de 80 et de 2001 et des coupures de presse, retraçant
le cheminement du mouvement culturel berbère,
des exhibitions sportives, une conférence-débat
sur le combat amazigh, animé par les deux invites
d’honneur précités ont attiré une grande foule de
visiteurs intéressés, qui ont par la suite suivi une
pièce théâtrale de la troupe d’Iferhounène intitulée
Yenayi Djedi. Les manifestations ont été clôturées
par un récital poétique et un gala artistique aminé
par des jeunes amateurs du village. «Notre village
est toujours au rendez-vous pour commémorer ces
événements historiques et identitaires, pour rendre
hommage à tous les martyrs du Printemps Berbère
et du Printemps Noir, car c’est un devoir moral que
de se souvenir de ces occasions qui marquent et qui
ont d’importantes significations dans la lutte pour
la cause berbère», a dit un villageois présent sur les
lieux des festivités.
S. S.

25 avril 2011 dépêche de Kabylie.



Laisser un commentaire

provocant |
Arrête ton char ! |
2uescortboys |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et en Martinique?
| philosophie
| Zen et autres plaisirs